Un métier d'avenir : le manager de transition du futur

Guid'Formation | 21.04.2017 à 16h19 Mis à jour le 21.04.2017 à 16h19
image

Connaissez-vous les managers de transition du futur ?

Ce sont en majorité des hommes, de grande expérience mais le métier devrait connaître une féminisation et un rajeunissement d’ici 2030, selon une étude du cabinet Arthur Hunt (début 2017).
 
Le top 3 des raisons de faire appel au manager de transition du futur sont :

  • La difficulté à résoudre en interne des situations d’urgence ou de changement ;
  • Le besoin ponctuel d’experts surdimensionnés ;
  • La nécessité de réactivité et de flexibilité.
 
Selon les personnes interrogés, les qualités requises pour assurer la fonction seraient, en 2030, les mêmes qu’aujourd’hui : mobilité, adaptabilité (y compris technologique), réactivité, capacité à conduire le changement, orienté « résultats », leadership, résistance au stress, flexibilité, écoute, analyse fine des contextes.